TOYOTA Camry hybride

TOYOTA Camry hybride©Newspress
Les photos

publié le 5 octobre

Si on connaît peu la Camry en France, où elle a disparu en 2000, cette berline classique rencontre un grand succès sur la planète, où elle s'est vendue à 19 millions d'exemplaires depuis 1982. Celle qui débarque chez nous est la 7ème génération, dévoilée début 2017 à Detroit. Si outre-Atlantique, elle est proposée en V6, nous n'aurons droit qu'à la version hybride, aucun diesel n'étant par ailleurs prévu. La Camry remplace, en montant en gamme, l'Avensis, mais au contraire de celle-ci, ne sera pas déclinée en break. Autant dire qu'elle s'adressera à un public restreint, la catégorie des grandes berlines tricorps étant en fort déclin.

Pour autant, cette imposante japonaise ne manque pas de certains attraits, à commencer par sa plate-forme GA-K, équipant également la Lexus ES et le Rav4. Elle repose à l'avant sur des jambes McPherson et à l'arrière sur des doubles triangles.

Sous le capot, le système hybride (non plug-in) se compose d'un 4-cylindres 2,5 l atmosphérique à injection directe (177 ch) et d'un bloc électrique, l'ensemble développant un maximum de 218 ch. Il envoie sa puissance aux roues avant via une transmission à variation continue, capable de recréer si on aime une conduite dynamique 6 rapports artificiels. Mais cette auto de 4,88 m pèse tout de même 1 595 kg, ce qui limite quelque peu les performances, le 0 à 100 km/h exigeant 8,3 s. Heureusement, en moyenne, selon un cycle NEDC corrélé (une homologation finale pourra modifier ces chiffres), elle n'exige que 4,2 l/100 km, soit 98 g/km de CO2. Très intéressant.

Dans l'habitacle original, bien fini et très spacieux, la Camry peut offrir un équipement très luxueux, comportant par exemple, en version haut de gamme, des sièges arrière à réglages électriques. Les aides à la conduite sont nombreuses (régulateur de vitesse adaptatif, aide au maintien de trajectoire, freinage automatique, etc.).

La commercialisation est prévue pour avril 2019, à un tarif encore non dévoilé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.