PEUGEOT 508 SW

Les photos
PEUGEOT 508 SW
16

publié le 26 septembre

Si la berline classique semble en voie de disparition, le break fait de la résistance ! Mais celui-ci a bien changé depuis les versions « familiales » des années 60, aux visées utilitaristes ! Entre temps, les monospaces puis les SUV sont passés par là, emportant avec eux ceux qui recherchent avant tout du volume utile. Les breaks séduisent en revanche une clientèle différente, qui entend trouver un bon compromis entre fonctionnalité et qualités routières. Et cette clientèle n'est pas négligeable : Audi vend ainsi 74 % de ses A4 en version Avant !

C'est clairement ces acheteurs-là que Peugeot vise avec la nouvelle 508 SW. Une variante qui, comme la version berline, mise sur son look pour se distinguer. On retrouve donc la même face avant, avec ses « dents de sabre » de part et d'autre, et les mêmes lignes élancées. La partie arrière est élégamment intégrée, et le break ne s'allonge que de 3 cm par rapport à la berline (4,78 m de long). À l'arrière, on bénéficie d'une meilleure garde au toit (pas difficile !), tandis que le hayon sera électrique sur les versions haut de gamme. La capacité de chargement varie de 530 à 1 780 dm³ suivant que la banquette est en place ou rabattue.

Sur le plan mécanique, la 508 SW proposera deux moteurs essence (1.6 PureTech de 180 et 225 ch) ainsi que trois diesels BlueHDi de 130, 160 et 180 ch. Une version hybride rechargeable forte de 225 ch viendra compléter l'offre à l'automne 2019. Sa batterie de 11,8 kWh lui autorisera une autonomie en mode 100 % électrique de 40 km (selon le cycle WLTP). Bonne nouvelle : les accumulateurs n'empiéteront pas sur le volume de chargement.

Enfin, la 508 SW fait le plein de technologies, avec en vrac, la conduite semi-autonome dans les embouteillages, la vision de nuit ou encore la recharge sans fil du smartphone. Sa commercialisation aura lieu en janvier 2019, à des tarifs qui devraient débuter aux alentours de 33 500 €.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.