BMW Série 8

BMW Série 8©Stéphane Schlesinger
Les photos
BMW Série 8
40
Diaporama

publié le 5 octobre

Nous l'avions découverte l'an dernier en tant que concept en marge du concours de la Villa d'Este la voici désormais en version définitive : c'est la BMW Série 8, qui s'expose à Paris dans son premier salon. Elle a annoncé les évolutions stylistiques du constructeur bavarois, comme le pli Hoffmeister inversé ou encore le double rognon de calandre en une seule pièce.

Tout comme la Série 8 première du nom en 1989, la nouvelle remplace la Série 6 en se voulant encore plus haut de gamme. Cela se traduit par un habitacle plus luxueux que sur celle à laquelle elle succède mais aussi un équipement plus fourni. Nous nous sommes installés à son volant au Mondial de Paris 2018, et effectivement, certains détails semblent très raffinés, comme la commande de boîte ornée de cristal. La finition s'est également bien améliorée, tant par l'assemblage que les matériaux. Evidemment, l'équipement est hyper complet et toutes les aides à la conduite sont présentes.

Techniquement, le grand coupé allemand fait le plein de technologie, des roues arrière directrices à l'amortissement piloté et la transmission intégrale xDrive en passant par l'antiroulis actif (en option). Sous le capot de la 850i trône le V8 4,4 l biturbo bien connu chez BMW. Dans la Série 8, il a été retravaillé pour développer quelque 530 ch, pour un couple de 750 Nm. Soit 30 ch de moins que dans la M6 mais 70 Nm de plus. Avec ses 4 roues motrices, la 850i accélère plus fort que la M6, franchissant les 100 km/h en 3,7 s contre 4,2 s. Malheureusement, la consommation ne baisse pas (10,0 l/100 km en moyenne normalisée), mais on note l'installation d'un filtre à particules.

Etonnamment, BMW prévoit aussi une 840d, diesel donc, un choix très rare à ce niveau de gamme. Et avec 320 ch, ce 6-cylindres n'est pas dans sa version la plus poussée, puisqu'il peut développer 400 ch dans le X5. Heureusement, la 640d consomme peu, 6,1 l/100 km en moyenne théorique. Elle s'adresse donc aux gros rouleurs, plus épris de style et d'économie que de performances.

La nouvelle Série est déjà commercialisée : 99 700 € en 840d et 124 750 € en 850i. Bien placé face à une Mercedes S Coupé. Plus tard, une version à 4 portes devrait apparaître, ainsi qu'une déclinaison sportive M8.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.