RENAULT EZ-Ultimo

Les photos

publié le 2 octobre

La voiture en autopartage doit-elle forcément se réduire à une offre de qualité médiocre, à l'image de feu Autolib ? Pour Renault, la réponse est clairement non ! Au Mondial de l'Automobile, la marque dévoile en effet le concept-car EZ-Ultimo, qui présente ce que pourrait être une offre de mobilité partagée, autonome et haut de gamme.

L'EZ-Ultimo est le troisième volet d'un triptyque de prototypes, après l'EZ-Go (dévoilé à Genève) et l'EZ-Pro. Si le premier se destinait à un large public dans un usage quotidien (et le second visait un usage utilitaire), l'EZ-Ultimo est lui une sorte de « carrosse 2.0 », qui cherche à séduire une clientèle plus exigeante, qui navigue entre aéroports et palaces... ou à être louée sur une courte durée pour une escapade intime en amoureux.

Ce qui frappe d'abord, ce sont les proportions hors du commun de l'EZ-Ultimo, long de 5,70 m et large de 2,20 m. On imagine mal cet engin circuler dans les centre-villes encombrés ! Il est aussi très bas (1,35 m), et le toit s'ouvre partiellement pour faciliter l'accès à bord.

L'habitacle est un vrai salon roulant. Totalement dépourvu de commandes de conduite (le véhicule offre une autonomie de niveau 4), il laisse la part belle à des matériaux que l'on n'a guère l'habitude de rencontrer dans l'automobile, comme le velours, le bois... ou le marbre ! L'ambiance est intimiste, avec de petites lampes, des sièges accueillants et un vitrage façon moucharabieh pour s'abriter des regards extérieurs.

Le Renault EZ-Ultimo propose une vision particulièrement futuriste de la mobilité. Reste à savoir si celle-ci finira par se concrétiser...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.