MERCEDES Generation EQ

Les photos

publié le 29 septembre

Est-ce l'effet Tesla ? Toujours est-il que les constructeurs allemands mettent le paquet sur l'électromobilité au Mondial de Paris. En témoigne Mercedes, qui dévoile à la Porte de Versailles le concept-car Generation EQ. À première vue, un énième SUV électrique. Mais en réalité, le premier maillon d'une nouvelle marque dédiée à l'électromobilité : EQ !

Bâti sur une plateforme flexible et modulaire dédiée aux applications électriques, le Generation EQ marie des matériaux divers : acier, aluminium et fibre de carbone. Une manière de compenser le poids des batteries lithium-ion, dont la capacité est annoncée supérieure à 70 kWh. De quoi garantir jusqu'à 500 km d'autonomie avec une charge complète. Pas mal, d'autant que dans sa version la plus puissante, le Generation EQ revendique 408 ch et 700 Nm de couple ! Il affiche du coup des performances de sportive, avec un 0 à 100 km/h effectué en moins de 5 secondes. Le concept-car dispose par ailleurs de quatre roues motrices permanentes.

Côté look, ce SUV nouvelle génération réinterprète les codes du genre, au moins en surface. On remarquera notamment sa calandre « black panel » illuminée en blanc et bleu, incarnation moderne de la grille Mercedes à étoile. Le Generation EQ affiche des formes polies comme celles d'un galet et des effets de lumière dignes d'une boîte de nuit !

L'habitacle épuré est dominé par une instrumentation affichée sur un immense écran TFT de 53 cm de large. Véhicule connecté, le Generation EQ est relié au « cloud » Here, qui rassemble cartographie haute résolution, base de données de points de recharge ou informations pratiques sur les magasins ou bâtiments à proximité.

Le Generation EQ devrait être décliné en série d'ici à 2020.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU