LAND ROVER Discovery V

Land Rover Discovery V

Les photos

publié le 30 septembre

Mine de rien, le groupe Jaguar Land Rover a immatriculé près de 487 000 véhicules l'an dernier. Dont plus de 400 000 Land Rover ! Si l'Evoq représente une bonne part de ce chiffre, nul doute que le nouveau Discovery augmentera son volume. Il met en effet bien des atouts techniques de son côté, en récupérant par exemple la nouvelle plate-forme du Range. Cela signifie qu'il s'allège (jusqu'à moins 480 kg) mais demeure pesant (près de 2,2 tonnes au minimum) malgré le large recours à l'aluminium (presque toute la carrosserie et toute la structure). Imposant (4,97 de long), il peut accueillir dignement jusqu'à 7 passagers grâce à une modularité étudiée : on peut rabattre les banquettes qui formeront un plancher plat rien qu'en appuyant sur un bouton, qui servira aussi à les relever. Un gadget dont on ne se lasse pas. Également prévu, un bracelet qui permet de verrouiller ou déverrouiller le véhicule. Concrètement, on peut laisser la clé de contact dedans et partir se livrer à des activités diverses avec ledit bracelet sans risquer de se faire voler son Discovery par un importun qui fouillerait vos affaires. Ce 4x4 fait aussi le plein d'équipements télématiques, électroniques, thérapeutiques (non rayez ce mot) mais conserve ses immenses qualités en hors piste.

Grâce déjà au système Terrain Response + à 6 modes. Ensuite par sa boîte de transfert à deux rapports (en série ou en option) que l'on peut enclencher en roulant. Couplée à un différentiel central à contrôle électronique et un antipatinage, elle peut envoyer 100 % du couple disponible sur chaque essieu en croix sur la roue qui a le plus de grip, par exemple l'arrière droite et l'avant gauche, pour éviter les effets néfastes des croisements de ponts. Il est aussi capable de rouler dans 90 cm d'eau, et profite d'un angle d'attaque de 34 degrés ainsi que d'un angle de fuite de 30 degrés, si équipé de la suspension pneumatique réglable.

Sous le capot, on retrouve le 4-cylindres 2,0 l diesel Ingenium en 180 et 240 ch, ainsi que deux V6, un 3,0 l diesel de 258 ch et un 3,0 l essence de 340 ch. Tous ces blocs sont suralimentés et accouplés à une boîte ZF à 8 rapports.

Esthétiquement, le Disco conserve le look distinctif de la marque mais parvient à abaisser son Cx à 0,33 : joli score ! Les prix ? Ils débutent à 50 900 euros en 180 ch. Intéressant pour ce véhicule très polyvalent.

 
0 commentaire - LAND ROVER Discovery V
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]