AUDI S5 Sportback

AUDI S5 Sportback©Audi , Audi
Les photos

publié le 3 octobre

La machine de guerre Audi lance avec une rigueur métronomique et quasi prévisible ses nouveaux missiles. Ce qui ne les rend pour autant pas moins redoutables pour la concurrence. Ainsi, quelques mois après le coupé, c'est la déclinaison à hayon de l'A5 qui débarque, et elle se voit proposée sans attendre en version sportive S5. Elle récupère bien sûr le V6 turbocompressé équipant la 2 portes ainsi que la S4. D'une cylindrée de 3,0 l, il développe 354 ch pour pas moins de 500 Nm de couple (dès 1 700 tr/mn) et autorise un 0 à 100 km/h en 4,7 s… Ce moteur transmet sa puissance aux 4 roues via une boîte à 8 rapports, une Tiptronic d'origine ZF et non une unité à double embrayage. Et en option, un différentiel arrière sport pourra vectoriser le couple entre les roues, au bénéfice de l'agilité comportementale.

Face à l'ancienne Audi S5, la nouvelle bénéfice d'une coque plus rigide mais aussi 15 kg plus légère, ce qui, combiné avec l'ensemble des opérations permettant de gagner du poids, limite la S5 à 1 660 kg, soit 85 kg de moins que sa devancière. Cela demeure tout de même un poil élevé. Néanmoins, elle sait se contenter de 7,3 l/100 km en moyenne normalisée. Mais on sait ce que valent les cycles européens normalisés : rien ou presque.

La S5 bénéficie d'un équipement électronique complet, avec système MMI couplé à un disque dur de 10 Go, régulateur de vitesse actif Stop & Go qui gère la voiture dans les embouteillages. En clair, jusqu'à 65 km/h, elle accélère et freine à votre place. Pas sportif mais relaxant. Et avec son coffre de 480 l transformable allié à ses 5 portes, elle se révèle une familiale accomplie, même si son habitabilité arrière n'a franchement rien d'exceptionnel. La commercialisation de cette berline sportive est imminente.

 
1 commentaire - AUDI S5 Sportback
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]