RENAULT Trezor

Renault Trezor concept

Les photos
RENAULT Trezor
22

publié le 4 octobre

Des formes fluides et apparemment simples de GT mais un message complexe. C'est le concept Renault Trezor, un coupé 2 places aux proportions classiques de 4,70 m de long sur 2,18 m de large (et 1,08 m de haut) mû par un moteur central électrique de Formule E, fort de 350 ch et 350 Nm qu'il envoie sur son seul train arrière. Il passe de 0 à 100 km en moins de 4 secondes, donc permet en théorie de bonnes sensations sportives. Et c'est là le message intéressant : il est capable de ceci tout en s'équipant d'un système de conduite autonome, qu'on utilisera sur parcours inintéressant, l'autoroute par exemple. A ce moment, le volant coulisse sur le côté et dégage un écran permettant par exemple de regarder un film. Autrement, on prend les commandes, et on peut s'amuse. En clair, les voitures de demain (au moins chez Renault) proposeront cette dualité, sans céder à la mode de la culpabilisation du plaisir automobile qui sévit actuellement. Le tout, sans émettre de gaz.

L'autre message, plus évident, est stylistique. Le Trezor, écrin pour deux amoureux, annonce l'évolution du design Renault. Plus simple, plus fluide, plus sensuel et plus latin. Mais pas simpliste, tant ce coupé regorge de détails savoureux. Comme la bagagerie spécifique logée devant les passagers. Ou encore cette étoile discrètement logée dans la petite excroissance située au centre du béquet arrière, qui provient d'une Reinastella des années 30. Car ce concept rappelle aussi que Renault a eu un passé riche en voitures de luxe, avant-guerre, donc possède une légitimité historique en haut de gamme. De là à imaginer que le losange propose un jour un engin plus premium que l'actuel Espace, il n'y a qu'un (grand) pas.

 
37 commentaires - RENAULT Trezor
  • avatar
    justiciern1 -

    Bravo à Renault, à tout le personnel capable de fabriquer ça. Il n'y a pas que les allemands. Merci à notre industrie automobile. Souhaitons que ce concentré de technologie soit suivie d'une commercialisation. Et vive notre beau pays !

  • avatar
    justiciern1 -

    Bravo à notre industrie automobile et aux magnifiques personnels capables de telles innovations. Quel encouragement pour notre beau pays ! Continuez longtemps encore ! Merci à vous

  • avatar
    Apis3804 -

    Oh la la ! Les ayatollahs se lâchent ......
    Mais, regardez et admirez .... pour le plaisir. Ce véhicule ne se verra jamais sur les routes ni en concession, alors brandir les limitations de vitesse et critiquer cet exercice de style est sans fondement.
    Tout ça me rappelle les talibans qui avaient interdit le chant des oiseaux ......

  • avatar
    laveritesijemens -

    pourquoi un bolide, un véhicule élitiste, utopique pour vanter les nouvelles technologies au moment où il faudrait limiter la consommation et aussi la vitesse - ce genre de prototype c'est du déjà vu et revu, du has been - j'aurais préféré de la part de l'ancienne RNUR un véhicule plus paisible, plus urbain, plus haut et volumineux, plus habitable et convivial comme un gros Kangoo, un gros Dokker un peu baroudeur, un remake revu et corrigé du premier Espace qui fut une voiture formidable - Monsieur Gohns, faites nous déjà le Kangoo utilitaire électrique, ce sera le premier du genre - cordialement - Pierre Torres

  • avatar
    szego -

    encore un super concept RENAULT qui aura une suite
    MAGNIFIQUE BOLIDE AVEC QUEL MOTEUR !!!

    avatar
    deufffe -

    moteur de machine à coudre qui t'enménes partout sans problème, et 50: 110; 130 km/h étant les limitations usuelles de notre et beaucoup de pays

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]